He tried it : @nico_ribo | đŸ‡«đŸ‡·

@nico_ribo

« Fin août 2019, j'ai eu la chance de tester une canne à fil intérieur Mosquetari.

Rendez-vous pris pour une sortie truite sur la Nivelle. Beau temps... eaux un peu basses mais fin de journée propice pour faire quelques poissons. Je rejoins le fondateur Mosquetari et c'est parti.

Arrivée sur place, on me présente ses deux prototypes de cannes. Notamment celle pour la truite au toc.

PremiĂšre constatation : L'encombrement de la canne ; elle rentre dans mon coffre ce qui n'est pas le cas de ma trois brins habituelle. Je suis aussi assez surpris pour le poids de la canne.

J'avais un souvenir d'une canne fil intĂ©rieur testĂ©e il y a une dizaine d'annĂ©es, et j'attendais le passage du fil pour le montage, car j'avais de mauvais souvenirs. Et bien cette fois, c’est top.

On saisit le fil... on le passe dans l'aiguille, on retourne et on l’insĂšre dans la canne et c’est terminĂ© !

Je suis assez surpris !

Montage terminé, est parti pour la session. J'ai un peu de mal à m'habituer à l'action de la canne, mais le concepteur me précise que c'est un proto et que l'action sera modifiée.

Quelques lancers mais aucune truite...

Je décide de continuer en passant par les berges.

Et c'est lĂ  que la canne fil intĂ©rieur est super intĂ©ressante. MalgrĂ© sa longueur, il est facile de se faufiler Ă  travers les arbres, ronces, etc... LĂ  oĂč souvent, je peste avec ma canne habituelle... car il y a toujours une brindille qui vient attraper le fil entre 2 Ɠillets ou au niveau du scion. Pas besoin de grogner, de poser la canne pour enlever le fil accrochĂ©.

Gros point positif.

AprĂšs quelques mĂštres, je me poste sur un petit rapide que je connais, et hop, une belle touche et une petite truite. J'ai de suite bien senti la touche et ce malgrĂ© une luminositĂ© en dĂ©clin. J’appelle le concepteur Mosquetari qui me suivait sur le bord, mais il s'Ă©tait fait alpaguĂ© par des pĂȘcheurs curieux de voir ses cannes. La nuit arrivant, fin de session et petit dĂ©briefing Ă  la voiture et j’expose mon ressenti ; ce qui m'a plu ou un peu moins plu avec le prototype « Toc Â».

Pour moi, les plus :

Transport et encombrement.
Rapidité de montage.
Passage dans les parties encombrées.
Les moins (le moins) :

Action de la canne (mais celle-ci Ă©tait un proto sans son action dĂ©finitive ; ne pas oublier de distinguer le systĂšme innovant et l’action du blank carbone). »

Site crĂ©Ă© avec 🐔 par La SCEP | Mentions LĂ©gales | © 2020 - Mosquetari